lundi 22 août 2011

Une “domotique” 8 commandes pour votre aquarium Description et réalisation


Les fonctions qui peuvent être effectuées par
minuterie sont les suivants:

- Allumage, chaque matin, automatiquement et
intervalles programmables, une première
lampe, puis une deuxième, une troisième et une
Quatrièmement, afin de simuler le lever du soleil.
- Extinction, chaque nuit, toujours aussi
Intervalles automatique et programmable, un
la lumière d'abord, puis une deuxième, troisième et
quart de simuler le crépuscule.
- L'excitation et de commutation de quatre relais séparés
sur des périodes d'alimentation programmable
moteurs, compresseurs et autres petits accessoires
Électrique.
- Visualisation sur un écran, le temps
programmation, sur et en dehors des 8 sorties,
avec la possibilité de changer facilement
l'aide d'un bouton poussoir.
- Possibilité de régler l'heure, soit sur l'heure normale,
soit sur l'heure solaire, grâce à une horloge précise,
en heures, minutes, secondes, visible sur l'afficheur.
- Maintien de l'heure prévue, même si la tension
secteur est manquant.
- Indication des relais excité par l'allumage d'un
DEL.





Figure 1 : Sur le panneau avant de ce temporisateur se trouvent un afficheur
LCD et quatre boutons poussoirs qui vous permettront de programmer les temps
d’allumage et d’extinction. Chaque fois qu’un relais est excité, une LED s’allume
sur le panneau avant.
Figure 2 : Sur le panneau arrière du coffret se trouvent 8 prises 220 volts (voir
inscriptions “AUX 1, 2 et 3”, “SEA EFFECT”, “DAY/NIGHT 1, 2, 3 et 4”) qui sont
directement alimentées par les relais reliés à la tension secteur, comme vous
pouvez le voir à la figure 4.



Toutes ces fonctions sont réalisées en utilisant un seul
circuit intégré et une douzaine de LED. Comme vous
pouvez le voir sur la lecture de ses possibilités,
timer (minuterie ou d'être dans l'air du temps)
intérêt non seulement les fans
aquarium, mais aussi ceux qui souhaitent
l'eau de leur jardin, les chauffe-tour, lampes
pour une fenêtre ou autrement, de faire fonctionner de petits moteurs
lumière électrique ou desenseignes lumineux,
Qui sait, certains trouveront bien d'autres
demandes à cet appareil très intéressant.

Cela dit, nous allons passer immédiatement au schéma de câblage
ce circuit, nous allons décrire en détail.

Figure 1: Sur la face avant de ce timer est
trouver un afficheur
LCD et quatre boutons qui vous permettent de
temps de programmation
allumage et extinction. Quand un relais est
excité, une LED s'allume
sur le panneau avant.

Figure 2: Sur le panneau arrière de l'enceinte
8 prises 220 volts (voir
inscriptions «AUX 1, 2 et 3», «effet mer», «Jour / Nuit 1,
2, 3 et 4 ") qui sont
directement alimenté par le relais relié à la tension
secteur, comme vous
peut voir dans la figure 4.




Figure 4 : Schéma électrique du temporisateur. Avec un seul circuit intégré programmé
(voir IC1) on obtient toutes les fonctions requises.



Figure 3 : En enlevant le couvercle du coffret, vous pouvez voir les prises du secteur 220 volts appliquées sur le panneau
arrière et le circuit imprimé de l’afficheur sur le panneau avant (voir figures 9 et 10). Notez, sur la gauche du transformateur
d’alimentation, la pile de 9 volts. N’ouvrez jamais le coffret sans avoir préalablement débranché la prise secteur.



Le schéma électrique:

Dans la figure 4, vous trouverez l'ensemble du modèle
minuterie. Comme nous l'avons déjà mentionné, un seul circuit
est utilisé dans ce timer intégré (IC1), qui n'est rien
un microcontrôleur ST62T25 déjà programmé à l'usine.

Figure 4: Schéma de la minuterie. Avec
simple circuit intégré programmé
(Voir IC1), nous obtenons toutes les fonctions nécessaires.


Les broches de sortie de 20 à 25 de IC1 sont utilisés pour
la conduite d'un écran alphanumérique avec 2 lignes
de 16 caractères.
La R1 régleur, le curseur est relié à la broche 3
L'affichage LCD est utilisé pour ajuster le contraste, il
sera réglé une fois pour toutes la première fois que vous
tension de la minuterie.
La broche de sortie 27 de IC1 est connecté à la base de
Transistor NPN TR2 à travers la résistance R8.
TR2 est utilisé pour contrôler la base du transistor PNP
TR1, dont le collecteur est relié à la jambe 15 de
l'affichage.






Figure 6a (ci-dessous) : Schéma
d’implantation des composants du
circuit alimentation. Comme vous
pouvez le voir sur ce dessin, le circuit
intégré 7805 (voir IC2) est fixé sur
un dissipateur en forme de U. Les 11
fils visibles en bas à droite du circuit
imprimé sont reliés au circuit imprimé
afficheur (voir figure 7a), sans inverser
les numéros.




Figure 6b : Dessin, à l’échelle 1, du circuit imprimé simple face de la partie alimentation.



En appuyant sur le bouton-poussoir P1, a déclaré "LIGHT"
(Lumière), relié à la jambe 6 de IC1 à l'écran
Vert allume une petite lampe, qui va
automatiquement après 10 secondes.
La sortie broches 19, 18, 17 et 16 de conduite des bases
transistors TR3, TR4, TR5 et TR6 peut
contrôler les relais 1, 2, 3 et 4 nécessaires pour
mettez dans l'ordre, quatre lampes qui sont utilisés pour simuler
l'aube et au crépuscule.
Pour simuler la meilleure aube et au crépuscule, il est
puis tourner sur un après les quatre autres lampes, qui
sont des tubes fluorescents de préférence (pas de chaleur
l'eau de l'aquarium) de différentes couleurs.
Le relais 1 sera connecté à une lumière bleue
Relais 2 sera connecté à un feu vert
3 sera connecté à la lampe rose, le relais
4 connectés au relais sera une lumière blanche

Figure 3: Retrait du couvercle de la boîte, vous
pouvez voir le secteur fait 220 volts appliquée
panneau de
de fond et le circuit imprimé de l'affichage sur
panneau avant (voir les figures 9 et 10). Note sur la
côté gauche du transformateur
Puissance, la batterie de 9 volts. Ne jamais ouvrir le
Cabinet sans avoir d'abord débrancher la fiche
secteur.


Figure 7a : Schéma d’implantation des composants du circuit imprimé de l’afficheur vu du côté des composants. Les 11 fils visibles
sur la droite du circuit imprimé sont reliés au circuit imprimé visible sur la figure 6a sans inverser leurs numéros.

Figure 7b : Dessin, à l’échelle 1, du circuit imprimé double face à trous métallisés de la partie affichage, côté composants.

Figure 8a : Du côté opposé du circuit de l’afficheur, vous devrez fixer les 8 LED, les quatre poussoirs et le trimmer R1. L’afficheur
est fixé sur le circuit imprimé à l’aide de quatre entretoises en plastique de 8 mm, visible à la figure 9. Il est sous-entendu que dans
les 16 trous visibles en bas sous l’afficheur, sera inséré et soudé le connecteur mâle permettant la mise en place de l’afficheur dans
le support femelle.




Dans la matinée, maintenant que nous avons programmé la lampe
lumières bleues, et après une période qui peut être choisie
Minutes 10, 20, 30 ou 40, la deuxième lampe, le
feux verts.
La période choisie est arrivé est la troisième lumière, la rose,
que les lumières et finalement, après de la même période, le quatrième
et dernière lumière, les lumières blanches, à son tour.
Dans la soirée, à l'heure prévue, la dernière lampe,
blanc cassé, puis après le temps sélectionné, la rose,
puis vert et enfin bleu, ce qui permet de
l'obscurité totale.
De cette façon, nous parvenons à reproduire le plus
près que possible des conditions similaires à celles
naturellement dans le monde sous-marin,
éviter le choc pour le poisson inutile et dangereux
causée par une illumination soudaine et imprévue.
Le 15 broches de sortie, ce qui entraîne la base du transistor
TR7, permet un contrôle sur cinq sert à
obtenir la «marée».

Nous avons besoin d'ouvrir une petite parenthèse ici, parce que certains
peut se demander quel est le besoin de
cet effet.
Contrairement à la croyance populaire, il est
des moyens de lever et abaisser le niveau d'eau
dans l'aquarium, mais par «l'effet de marée» désigne une
mouvement de l'eau, semblable à celui généré par
courants océaniques, qui, en plus d'offrir une meilleure
oxygénation
la masse d'eau dans l'aquarium, permet
une meilleure uniformité de la température, et un
meilleure répartition des aliments dans les différents
domaines.










Figure 8b : Dessin, à l’échelle 1, du circuit imprimé double face à trous métallisés de la partie affichage, côté soudures.






Figure 9 : Sur la face avant du coffret se trouvent fixées quatre vis sur lesquelles seront montées des entretoises métalliques
de 12 mm. Après avoir inséré l’afficheur dans le connecteur femelle du circuit imprimé, tenez-le bloqué à l’aide de quatre
entretoises en plastique de 8 mm. Avant de souder les pattes des LED sur les pistes, vérifiez que leur tête dépasse
légèrement de la face avant (voir figure 1).


Figure 10 : Comme vous pouvez le voir sur ce dessin, le corps des poussoirs et des LED dépassent légèrement de la face
avant. Lorsque vous insérez les pattes des LED sur le circuit imprimé, rappelez-vous que la patte la plus longue (patte A)
est orientée vers la droite. Après les avoir soudées, coupez toujours la partie excédentaire.


Ainsi, en pratique, le relais est utilisé pour 5
Pour un type de pompe conçue pour faire circuler
de l'eau.
L'eau peut être maintenue en circulation pendant une
cycle de 1 à 2 heures et se reposer pendant le même temps,
mais nécessaire, cette période peut être modifiée
l'effet désiré.
Les broches de sortie plus tard, 14, 13 et 12, qui
disque les bases des transistors TR8, TR9 et TR10
pouvez contrôler le relais 6, 7 et 8, qui
sont sorties auxiliaires qui peuvent être
utilisée pour faire fonctionner toutes sortes d'appareils, tels que
oxygénateurs, spots, ventilateurs, etc.
Pour programmer le minuteur, quatre boutons sont
nécessaires, ils sont sur le devant de
l'appareil.
Push "LIGHT": Utilisé pour allumer une lumière verte
l'intérieur de l'écran pendant environ 10 secondes.
Push "<" ">" et pousser "ENTRER": ces boutons,
comme vous le verrez, sont utilisés en combinaison.
Le Push "ENTRER" est utilisé pour entrer et sortir du menu
6 pour accéder aux fonctions disponibles et
confirmer l'heure désirée.






Figure 11a : Sur cette photo, vous pouvez voir le circuit de l’afficheur
vu du côté du microcontrôleur IC1 et des transistors (voir figure 7a).




Les touches fléchées sont utilisées pour sélectionner 6
fonctionnalités disponibles et les horaires de début et de fin
de chaque fonction. Dans cette perspective, la procédure
peut sembler compliqué, mais quand vous
mettre en pratique nos instructions, vous
compte du fait que
juste le contraire. Dans les paragraphes "pour mettre
point "et" Paramètres ", vous trouverez toutes les
Des explications détaillées, avec des exemples simples
différentes phases de la programmation
cette minuterie.

Figure 6b: conception, à l'échelle 1, le circuit
Simple partie unilatérale de l'alimentation.

Pour une horloge avec une bonne précision
(Un centième de seconde),
vous devez utiliser un quartz de 2,4576 MHz entre les jambes
3 et 4 de IC1. Alors que le quartz et les deux
condensateurs céramiques C8 et C9 ont une tolérance, voire
la fin d'une semaine, nous regrouper en retard ou
l'avance de quelques dizaines de secondes, nous pouvons
corrigé en ajustant le condensateur ajustable
C7 relié entre la broche 4 et la masse.





Figure 11b : Sur cette photo, le même circuit imprimé vu du côté de l’afficheur et des boutons poussoirs (voir figure 8a).






Figure 12 : Dès que l’appareil
est allumé, vous voyez apparaître
ces messages. Dans l’article, nous
vous expliquons comment mettre
l’horloge à l’heure.

Figure 13 : Si aucune inscription
n’apparaît ou si toutes les cases
apparaissent noires, il faut
retoucher le trimmer R1.







Si, le montage achevé, le circuit ne fonctionne pas, c’est que vous aurez commis une banale erreur comme, par exemple, avoir interverti deux valeurs de résistance, avoir inséré le circuit intégré dans son support sans avoir vérifié si une de ces pattes ne s’était pas repliée, ou même avoir fait un pont
avec goutte d’étain mettant en courtcircuit deux pattes contiguës, etc.
Le montage
dans le coffret Dans le coffret en plastique choisi pour ce temporisateur, il vous faut
ôter le panneau avant et, sur les quatre goujons filetés qui sortent sur les côtés du panneau, il faut visser des entretoises métalliques de 12 mm (voir figure 9).


Figure 14 : Brochages de l’afficheur LCD, des transistors vu de dessous
et du circuit intégré stabilisateur 7805, utilisés dans ce montage.







Figure 15 : Sur cette photo, vous pouvez observer, en bas, toutes les prises secteur 220 volts et en haut, le circuit imprimé
















EmoticonEmoticon